Descente d’organe (prolapsus)

La descente d’organe encore appelé prolapsus génito-vésical est caractérisé par la descente de l’un des 3 organes pelviens (vessie, utérus, rectum)  par  le vagin.

Lorsque le prolapsus est modéré il peut ne provoquer aucun symptômes et dans ce cas il n’impose aucun traitement.

Les symptômes de la descente d’organes (prolapsus génital)

Cette pathologie peut se révéler par des symptômes variés :

  • Sensation de pesanteur pelvienne
  • Difficultés à uriner et à vider la vessie
  • Besoins d’uriner trop fréquents , la nuit ou le jour
  • Infections urinaire récidivantes
  • Au stades plus avancés on peut ressentir une boule, qui sort par le vagin

Le diagnostic de la descente d’organes

Le diagnostic se fait grâce à un examen clinique, en position gynécologique.

On réalise dans 1 premier temps une cystoscopie qui permet de regarder l’intérieur de la vessie et de remplir la vessie

Lorsque la vessie est remplie, on place un spéculum et on identifie la descente d’organe

Descente d’organes: quel traitement chirurgical?

Le traitement chirurgical consiste à repositionner les organes en bonne place dans l’abdomen pour éviter qu’ils ne sortent par le vagin.

Il existe 2 techniques :

La technique laparoscopique, assistée ou non par Robot pour traiter la descente d’organes

C’est une technique mini-invasive.L’intervention est réalisée sous anesthésie générale. On réalise des mini-cicatrice, de 5 mm ou 1 cm qui permettent de réaliser l’intervention. L’intervention consiste à replacer les organes (rectum -vessie -Uterus ) dans leur bonne position en les fixant dans l’abdomen grâce à des bandelettes synthétiques (souvent appelées des “plaques”)

La voie d’abord vaginale pour traiter le prolapsus génital

Cette technique est habituellement réservée aux femmes plus âgées. L’intervention consiste à remettre sous tension le vagin et à fixer les organes à un ligament situé dans le bassin en passant par le vagin.

4/5 - (29 votes)