Que faire devant un taux de PSA élevé (cancer de la prostate) ?

Ne pas paniquer , ne pas faire l’autruche

Ne pas paniquer :

Un taux élevé de PSA ne veut pas nécessairement indiquer un risque de cancer. Un prostate normale de grande taille produit plus de PSA qu’une petite prostate normale. Lors d’une infection urinaire, le PSA peut augmenter parfois au delà de 30 ng/ml. Le PSA provient toujours de la prostate, mais n’importe quelle pathologie prostatique fait monter le PSA et non pas uniquement le cancer.

Ne pas faire l’autruche : un taux de PSA élevé impose de consulter un urologue.

Si on pense que taux de PSA est élevé pour un raison temporaire, on pourra demander un nouveau dosage, 1 mois après le précédent. Il arrive que le PSA s’élève, un temps, puis redescende spontanément. On évitera ainsi de commencer une artillerie d’examen complémentaire pour une fausse alerte.

On peut demander de réaliser un complément d’examen sanguin indiquant le taux de PSA libre / PSA total

Plus le taux est élevé moins le risque de cancer est là.

Donc l’ideal est d’avoir un PSA total bas et un rapport libre sur total élevé

Entre les 2 , c’est votre urologue qui pourra vous donner des indications