18 juin 2024

RETOUR AUX ACTUALITÉS

L’avis du patient dans le plan de traitement des maladies urologiques

L’avis du patient plan traitement des maladies urologiques
Pr Aurel Messas

La prise en compte de l’avis du patient fait partie intégrante d’une bonne gestion des pathologies urologiques. Cette approche « patient-centrée » enrichit les résultats des différents traitements et personnalise le parcours de soins.

Que sont les données patients ?

Les données rapportées par les patients, connues sous l’acronyme anglais PROM (pour « Patient Reported Outcome Measures »), participent à l’amélioration continue des soins de santé. Ces mesures, directement issues des perceptions des patients sur leur propre santé, permettent de capturer des dimensions variées telles que le bien-être physique, mental, et social, ainsi que la qualité de vie liée à la maladie.

En urologie, comme dans d’autres spécialités médicales, les PROM aident à évaluer l’efficacité des traitements du point de vue des patients, à améliorer la communication entre patients et soignants, et à ajuster les traitements aux besoins spécifiques des patients. Ces outils (et notamment des questionnaires) sont d’autant plus pertinents qu’ils mettent en avant des aspects parfois négligés par les indicateurs cliniques traditionnels, tels que les douleurs, le confort, la fatigue, et l’impact des symptômes sur les activités du quotidien.

 

2e avis urologue cancer prostate

 

Le développement et l’utilisation des PROM ont été fortement encouragés par des entités comme l’International Consortium for Health Outcomes Measurement (ICHOM), qui standardise ces mesures pour garantir leur pertinence et leur comparabilité à travers différentes institutions et pays. L’ICHOM propose des mesures spécifiques pour différentes pathologies, y compris les maladies urologiques, en se concentrant sur les résultats qui comptent le plus pour les patients.

Les données patients via les PROM révolutionnent la manière dont les soins de santé sont mesurés et améliorés. Ils sont une composante indispensable pour garantir que le traitement des patients reste au cœur des préoccupations médicales, en adaptant continuellement les pratiques de soins aux retours et aux besoins exprimés par les patients eux-mêmes. En intégrant ces données dans la planification et l’évaluation des traitements, les professionnels de santé peuvent offrir une prise en charge vraiment personnalisée, ce qui augmente ainsi l’efficacité des soins et la satisfaction des patients.

 

La prise en compte des données patients dans le cadre du plan de traitement des maladies bénignes de la prostate

Dans le traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate, l’adoption de techniques moins invasives comme REZUM et Urolift s’aligne sur les préférences des patients de façon à réduire les effets secondaires et à améliorer leur qualité de vie.

REZUM utilise la vapeur d’eau pour cibler et réduire le tissu prostatique afin d’obtenir une amélioration significative des symptômes urinaires tout en préservant la fonction sexuelle. Cette méthode répond efficacement aux attentes des patients en termes de réduction de la convalescence et de maintien de la qualité de vie.

Urolift consiste à placer de petits implants pour écarter les lobes prostatiques, ce qui améliore immédiatement le flux urinaire sans retirer de tissu. Il est apprécié pour sa rapidité de récupération et son impact minimal sur la fonction sexuelle, des facteurs importants pour les hommes traités.

Fonctionnement de l'implant Urolift

Fonctionnement de l’implant Urolift

Ces techniques personnalisent le traitement en fonction des données rapportées par les patients, et cela améliore ainsi les résultats et le taux de satisfaction globale.

 

La prise en compte des données patients dans le cadre des biopsies de prostate

La réalisation de biopsies de prostate est une procédure courante dans le diagnostic du cancer de la prostate. La technique des biopsies ciblées, guidées par IRM, est un exemple où les préférences et les expériences des patients sont intégrées dans le processus décisionnel. Cette méthode permet non seulement d’améliorer la précision du diagnostic, mais aussi de réduire les désagréments et les risques associés à des prélèvements multiples.

Les données rapportées par les patients sur leur expérience des biopsies ciblées montrent une réduction significative de la fatigue post-procédure, un symptôme souvent évoqué avec les méthodes traditionnelles. Par ailleurs, les hommes qui s’inquiètent de l’impact des biopsies sur leur fonction sexuelle apprécient cette technique, car ce ciblage précis minimise les risques de lésions aux structures nerveuses essentielles, ce qui est plus rassurant pour la suite.

 

La prise en compte des données patients dans le cadre du traitement focal de prostate (HIFU)

Le traitement focal de la prostate (HIFU prostate) représente une autre avancée significative dans la prise en charge du cancer de la prostate. Ce traitement, moins radical que l’ablation totale, cible uniquement les tissus cancéreux, ce qui permet de préserver autant que possible les tissus sains et les fonctions urologiques et sexuelles.

La prise en compte des données rapportées par les patients dans ce contexte est vitale. Les hommes expriment souvent une préoccupation marquée concernant l’influence des traitements sur leur capacité à faire l’amour, ainsi que sur leur espérance de vie.

Le traitement HIFU, en se concentrant sur les zones atteintes tout en épargnant le reste de la glande prostatique, répond à ces inquiétudes en réduisant l’impact sur la qualité de vie et en maintenant tout de même une bonne efficacité thérapeutique. Les résultats rapportés par les patients après traitement focal montrent en effet une satisfaction élevée, notamment en termes de maintien de la fonction sexuelle et de réduction de la fatigue post-traitement, des aspects qui sont d’une importance capitale pour les hommes traités.

L’intégration des données patients dans le traitement des maladies urologiques renforce donc la qualité et l’efficacité des soins, et offre à chaque patient une prise en charge personnalisée et plus respectueuse de ses attentes personnelles.

5/5 - (1 vote)

Les autres actualités urologiques

Prise en charge du cancer de prostate de stade 4

Prise en charge du cancer de prostate de stade 4

Le cancer avancé de la prostate est une phase où la maladie a dépassé les limites de la glande prostatique et peut affecter d’autres parties du corps. Les progrès constants dans les options de traitement et une approche personnalisée de la prise en charge offrent des perspectives prometteuses pour améliorer la survie du cancer de la prostate et la qualité de vie des patients.

Comment garder une prostate en bonne santé ?

Comment garder une prostate en bonne santé ?

La prostate peut être le siège de différents troubles qui peuvent affecter la qualité de vie et la santé des hommes. Heureusement, il existe des moyens simples et naturels pour prendre soin de sa prostate

L’échographie de la prostate : Modalités et intérêts

L’échographie de la prostate : Modalités et intérêts

L’échographie de la prostate est un examen qui permet d’obtenir des images de la glande prostatique et des organes voisins.. Voici comment se passe une échographie de la prostate, et pourquoi réaliser cet examen.

Le protocole de surveillance active du cancer de la prostate

Le protocole de surveillance active du cancer de la prostate

La surveillance active est une stratégie de prise en charge du cancer de la prostate qui consiste à suivre régulièrement l’évolution de la maladie par des examens cliniques et biologiques, sans intervenir tant que le cancer ne montre pas de signes de progression.

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS