9 août 2023

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Les stades du cancer de la prostate (classification TNM) & données sur l’espérance de vie

Les stades du cancer de la prostate
Pr Aurel Messas

Le stade d’un cancer de la prostate détermine l’étendue de la maladie en fonction de la quantité de cancer dans l’organisme et de sa localisation au moment du diagnostic. Le stade est l’un des facteurs qui permet de déterminer le pronostic de la maladie et de choisir le traitement en conséquence. Les examens du diagnostic (comme la biopsie prostatique) donnent de précieuses informations pour établir le stade, comme le siège initial de la tumeur, sa taille, son envahissement, etc.

La grande majorité des cancers de la prostate sont des adénocarcinomes (95 %) pour lesquels on utilise la classification TNM. Mais ce système de stadification peut être différent pour d’autres types de tumeurs.

 

Qu’est-ce que la classification TNM pour le cancer de la prostate ?

impact des traitements du Cancer de la prostate sur la sexualite

Pour le cancer de la prostate, on utilise donc la classification TNM de l’AJCC (American Joint Committee on Cancer). Le stade évolutif est exprimé par un chiffre romain allant de 1 à 4 en fonction de sa propagation dans le corps. Au sein de ces 4 stades, il existe des sous-catégories exprimées en lettre A, B ou C. Plus le chiffre et la lettre sont bas, plus le stade évolutif est précoce.

 

La lettre T de la classification TMN pour classer les stades du cancer de prostate

T décrit la tumeur (palpable ou non, vue en imagerie, envahissement des tissus entourant la glande prostatique…). T est exprimé avec des chiffres allant de 1 à 4. Plus le chiffre est élevé, plus la tumeur est volumineuse ou a envahi les tissus proches.

T peut être exprimé en tant que Tc ou cT (stade T clinique, retrouvé lors d’un toucher rectal, d’une biopsie ou d’un examen d’imagerie médicale) ou Tp ou pT (stade T pathologique, plus précis, évalué après une exérèse chirurgicale).

On décrit ainsi le stade T comme suit :

T0 : pas de tumeur

T1 : la tumeur n’est ni palpée au toucher rectal, ni visible en imagerie et :

  • T1a révèle la présence du cancer dans < 5 % du tissu prélevé en biopsie.
  • T1b présence du cancer dans > 5 % du tissu prélevé en biopsie.
  • T1c : présence de la tumeur dans un ou les deux côtés de la glande prostatique en biopsie.

T2 : la tumeur est retrouvée à la palpation du toucher rectal et vue en imagerie. Le cancer est limité à la glande prostatique, et :

  • T2a : sa taille est égale ou inférieure à la moitié d’un côté de la glande.
  • T2b : sa taille est supérieure à la moitié d’un côté de la glande.
  • T2c : elle occupe les deux côtés de la glande prostatique.

T3 : la tumeur a franchi la couche externe de la prostate, et :

  • T3a : pas d’envahissement des vésicules séminales.
  • T3b : envahissement des vésicules séminales.

T4 : envahissement d’organes ou structures proches de la prostate (vessie, paroi pelvienne, muscles du pelvis, rectum…).

 

La lettre N de la classification TMN pour classer les stades du cancer de prostate

Elle exprime l’envahissement des ganglions lymphatiques proches de la prostate. Une tumeur N0 ne présente pas de propagation aux ganglions. Une tumeur N1 a envahi les ganglions lymphatiques voisins.

 

La lettre M de la classification TMN pour classer les stades du cancer de prostate

Elle décrit la présence de métastases. M0 : il n’y a pas de localisations secondaires. M1 : il existe un envahissement d’autres organes ou structures dans le corps.

Par ailleurs, le grade déterminé selon le score de Gleason évalue le risque de développement et de propagation de la maladie. Le taux de PSA est lui aussi nécessaire pour déterminer un stade évolutif.

consultation dun psychologue

 

Cancer de la prostate stade 3 : espérance de vie

L’espérance de vie moyenne est une estimation générale pour un groupe d’individus. Mais elle dépend de nombreux facteurs comme l’âge du patient au moment du diagnostic, ses antécédents médicaux ou l’étendue du cancer.

Un cancer de la prostate de stade 3 est dit de stade avancé. La maladie a franchi les limites de la glande prostatique pour envahir les tissus voisins comme le rectum ou les vésicules séminales.

Le traitement pour un cancer de prostate de stade 3 permet de contrôler l’évolution de la pathologie et de soulager la symptomatologie induite, comme les troubles urinaires, les troubles sexuels, les troubles intestinaux…

L’espérance de vie des patients atteints de cancer de la prostate stade 3 est généralement très bonne avec un taux de survie à 5 ans supérieur à 95 %.

 

Cancer de la prostate stade 4 : espérance de vie

Le stade 4 correspond à un cancer de la prostate de stade terminal. Il s’agit du stade le plus sévère auquel il existe des métastases (aux poumons, aux os, au foie, etc.). Le traitement initié permet de ralentir la progression du cancer et de soulager la symptomatologie pour améliorer le confort des hommes atteints.

Au stade 4, l’espérance de vie du cancer de la prostate est moins favorable, avec un taux de survie à 5 ans avoisinant les 30 %. L’espérance de vie moyenne est d’environ 3 ans après le diagnostic. Mais de nombreux critères influencent ces chiffres et ils doivent être interprétés avec prudence.

4/5 - (40 votes)

Les autres actualités urologiques

Pourquoi demander un deuxième avis médical pour un cancer de la prostate ?

Pourquoi demander un deuxième avis médical pour un cancer de la prostate ?

Vous venez de recevoir un diagnostic de cancer ou vous êtes en plein traitement ? Il est dans votre droit de solliciter un deuxième avis médical. Cela ne remet pas en question les recommandations de votre équipe soignante actuelle, mais cet avis supplémentaire peut vous aider à explorer d’autres options de traitement, peut-être plus adaptées à votre situation.

Comment garder une prostate en bonne santé ?

Comment garder une prostate en bonne santé ?

La prostate peut être le siège de différents troubles qui peuvent affecter la qualité de vie et la santé des hommes. Heureusement, il existe des moyens simples et naturels pour prendre soin de sa prostate

L’échographie de la prostate : Modalités et intérêts

L’échographie de la prostate : Modalités et intérêts

L’échographie de la prostate est un examen qui permet d’obtenir des images de la glande prostatique et des organes voisins.. Voici comment se passe une échographie de la prostate, et pourquoi réaliser cet examen.

Le protocole de surveillance active du cancer de la prostate

Le protocole de surveillance active du cancer de la prostate

La surveillance active est une stratégie de prise en charge du cancer de la prostate qui consiste à suivre régulièrement l’évolution de la maladie par des examens cliniques et biologiques, sans intervenir tant que le cancer ne montre pas de signes de progression.

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS