25 octobre 2023

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Thérapies ciblées du cancer de la prostate : quels sont ces nouveaux traitements ?

Thérapies ciblées du cancer de la prostate
Pr Aurel Messas

Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme en France. Il prend naissance dans les cellules de la glande prostatique, située sous la vessie et entourant l’urètre. Le cancer peut être localisé à la prostate ou se propager pour atteindre d’autres organes du corps (métastases). Le traitement du cancer prostatique dépend de son stade évolutif, de son grade histologique, du taux de PSA et de l’état de santé du patient. Il peut inclure une chirurgie, une radiothérapie, une hormonothérapie ou une chimiothérapie. Mais ces traitements peuvent entraîner des effets secondaires importants chez les patients. C’est pourquoi les chercheurs travaillent sur de nouveaux traitements : les thérapies ciblées, capables de bloquer les mécanismes moléculaires impliqués dans la croissance et la propagation des cellules tumorales.

 

Qu’est-ce qu’une thérapie ciblée ?

Un traitement ciblé repose sur l’utilisation de médicaments capables de reconnaître et d’agir sur des molécules spécifiques situées à la surface ou dans les cellules cancéreuses. Ces molécules sont souvent impliquées dans le contrôle de la division cellulaire, de l’angiogenèse (formation de nouveaux vaisseaux sanguins) ou de l’invasion des tissus. En stoppant ces molécules, les thérapies ciblées empêchent ou ralentissent la progression de la maladie tout en épargnant les cellules saines.

cancer prostate thérapies ciblées.

Les thérapies ciblées se présentent généralement sous la forme de perfusions intraveineuses ou de comprimés (voie orale) et peuvent être utilisées seules ou associées à d’autres solutions thérapeutiques comme la chimiothérapie ou l’hormonothérapie.

En savoir plus sur le traitement focal du cancer de la prostate

 

Quelles sont les thérapies ciblées disponibles pour le cancer de la prostate ?

Les thérapies ciblées disponibles pour le cancer de la prostate sont encore peu nombreuses et plutôt réservées au cancer de la prostate de stade avancé ou résistant aux traitements conventionnels.

L’hormonothérapie représente une thérapie ciblée particulière. On l’utilise dans le cancer de la prostate pour bloquer l’action des hormones sexuelles de l’homme qui favorisent la croissance des cellules tumorales. Elle peut être délivrée par médicaments (anti-androgènes, inhibiteurs de synthèse des androgènes). Si l’hormonothérapie est généralement efficace dans les débuts, la maladie peut finir par devenir résistante et poursuivre son évolution. On parle alors de cancer de la prostate résistant à la castration.

L’Olaparib (Lynparza) est un médicament appartenant aux inhibiteurs de PARP, une enzyme impliquée dans la réparation de l’ADN. Il est possible de recourir à cette thérapie ciblée en cas de cancer métastatique de la prostate résistant à la castration. En inhibant la PARP, l’Olaparib empêche les cellules tumorales de réparer leur ADN ce qui favorise leur destruction. Il s’agit d’un médicament par voie orale.

Olaparib thérapie ciblée cancer prostate

 

Bénéfices et risques des thérapies ciblées pour le cancer de la prostate

Les traitements ciblés du cancer de la prostate permettent d’améliorer les chances de survie et la qualité de vie des hommes touchés par la maladie, notamment en cas de forme avancée ou résistante aux traitements classiques. Ils peuvent également retarder ou empêcher le recours à la chimiothérapie qui présente des effets indésirables plus importants.

Les thérapies ciblées ne sont pas dépourvues d’effets secondaires, mais ils sont habituellement moins importants que ceux de la chimiothérapie. Les plus courants sont :

  • fatigue ;
  • nausées ;
  • diarrhées ;
  • anémie ;
  • diminution du taux de plaquettes ;
  • infection ;
  • réactions cutanées ;
  • troubles hépatiques…

Ces effets secondaires sont, la plupart du temps, transitoires et disparaissent à l’arrêt du traitement ou après un ajustement des doses.

En savoir plus sur les solutions pour améliorer la sexualité post-cancer de prostate

Par ailleurs, les thérapies ciblées ne sont pas efficaces chez tous les patients et peuvent aussi perdre de leur efficacité avec le temps. Elles impliquent donc un suivi régulier avec des examens cliniques, biologiques et d’imagerie médicale.

Les thérapies ciblées du cancer de la prostate constituent donc un espoir pour les hommes touchés par cette pathologie. Elles complètent l’arsenal thérapeutique traditionnel pour obtenir une plus grande efficacité en réduisant les risques d’effets secondaires invalidants.

4.4/5 - (9 votes)

Les autres actualités urologiques

Comment garder une prostate en bonne santé ?

Comment garder une prostate en bonne santé ?

La prostate peut être le siège de différents troubles qui peuvent affecter la qualité de vie et la santé des hommes. Heureusement, il existe des moyens simples et naturels pour prendre soin de sa prostate

L’échographie de la prostate : Modalités et intérêts

L’échographie de la prostate : Modalités et intérêts

L’échographie de la prostate est un examen qui permet d’obtenir des images de la glande prostatique et des organes voisins.. Voici comment se passe une échographie de la prostate, et pourquoi réaliser cet examen.

Le protocole de surveillance active du cancer de la prostate

Le protocole de surveillance active du cancer de la prostate

La surveillance active est une stratégie de prise en charge du cancer de la prostate qui consiste à suivre régulièrement l’évolution de la maladie par des examens cliniques et biologiques, sans intervenir tant que le cancer ne montre pas de signes de progression.

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS